Waly devant Carlou D,Viviane et Omzo Dollars

La cérémonie de remise de trophées de la 3e édition de Raaya Music Awards s’est tenue samedi à Canal Olympia Teranga. Les artistes qui ont marqué l’année 2017 de différentes manières ont été primés.

 

Tous les artistes nominés cette année coïncidant avec la 3e édition de Raaya Music Awards ont du talent, d’une manière ou d’une autre. Donc, tous ceux qui ont été distingués, samedi soir, à Canal Olympia Teranga, le méritent. A travers leurs œuvres riches en sonorités, ils ont marqué l’année musicale 2017. Cette édition, le Raaya Music Awards a décerné le prix du Meilleur artiste à Wally Ballago Seck devant Carlou-D, Viviane Chidid et Omzo Dollar. C’est pour, comme le disent les organisateurs, saluer le talent et la perfection du fils de Thione Seck sur la scène musicale. Son ami et ‘’frère’’ Sidy Diop est la Révélation masculine de cette année de la culture, tandis que la fille du reporter sportif Abdoulaye Diaw, Suadu, est celle de la gent féminine.

Sans surprise, ‘’Yaakowaraal’’ du couple N-Fu et Mia Guissé est consacré Tube de l’année. Les rappeurs étaient au rendez-vous des gagnants. Le duo Dipet-Nailah, avec ‘’One Night’’, a eu le sésame du Meilleur featuring et Omzo Dollar, grâce à ‘’Yarr’’, le Meilleur clip. Les artisans de ces beaux clips en compétition ne sont pas en reste. Revers Studio, dans ce sens, est le Meilleur réalisateur. Il s’agit d’un groupe de jeunes qui a eu à réaliser beaucoup de clips qui ont du succès. Youssou Ndour est, quant à lui, consacré Artiste du cinquantenaire.

Par ailleurs, la cérémonie a été une occasion pour les initiateurs de Raaya Music Awards d’honorer le doyen des animateurs Michael Soumah et le fondateur d’Oscars des vacances Aziz Samb. Khar Mbaye Madiaga et le roi du ‘’Yella’’ Baaba Maal ont aussi été primés. ‘’Les morts ne sont pas morts’’, disaient Birago Diop. Et les organisateurs de cette manifestation se sont appropriés cette assertion, en tenant à célébrer ceux ont qui participé à l’évolution de la musique et qui ne sont plus là. Abdoulaye Mbaye, le rappeur Las Mc, les animateurs Dj Edouard et Mohamed Guèye alias ‘’Dj Mike’’ ont été les absents les plus présents de la soirée, tellement ils ont été magnifiés.

D’après l’initiateur de l’événement, Souleymane Ndiaye, le choix n’a pas été facile. A son avis, tous les nominés ont marqué l’année 2017, mais ‘’il faut que le meilleur gagne’’. Pour le choix gagnant, l’organisation a mis en avant le critère ‘’jeunesse’’. ‘’Cette nouvelle révélation va sûrement assurer les beaux lendemains de la musique sénégalaise. Il faut donc les épauler, les encourager, leur rendre hommage afin qu’ils puissent viser plus haut. Ils sont jeunes et ont du talent, donc, c’est à nous Sénégalais de les pousser’’, défend-t-il. Tout en rappelant que la sélection a été stricte. Ils ont fait appel à certains acteurs culturels, au ministère de la Culture, à des animateurs pour faire le choix.

Toutefois, Souleymane Ndiaye se désole à nouveau du fait que sa manifestation n’ait pas été accompagnée pour sa bonne marche. ‘’Nous sommes à la troisième édition et jamais on n’a eu un sponsor pour nous soutenir. On avance juste avec les moyens du bord et ce n’est pas du tout facile. Mais on va toujours continuer à honorer nos artistes’’, a-t-il indiqué. Michael Soumah d’inviter les autorités en charge de la culture de soutenir les initiatives de ce genre. Car, selon lui, c’est ‘’inadmissible’’ de laisser mourir les talents. ‘’Ce n’est pas du tout normal que dans une manifestation de ce genre, des autorités compétentes ne soient pas présentes. Il faut accompagner et soutenir les artistes. Au Sénégal, il y a énormément de talents à soutenir dans beaucoup domaines’’, regrette l’animateur.

Enquête