SOMMET AFRICAIN A DAKAR :1200 personnes pour chanter la paix

6

La Fédération pour la paix universelle (Fpu), en partenariat avec l’Association internationale des parlementaires pour la paix (Aipp), tient un sommet africain dont le thème est «Nouvelle Afrique : Interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles».

Prévue du 17 au 20 janvier prochain à Dakar, au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad), cette rencontre, une première au Sénégal, verra la participation d’une délégation de 1 200 personnes composées de chefs d’Etat et/ou de gouvernement, de guides religieux et coutumiers en provenance de plus de 60 pays du continent et d’autres régions du monde. «S’il n’y avait pas ce substrat, ce socle et ce fondement, on ne trouverait rien de solide pour choisir le Sénégal. Nous remercions aussi le Président Macky Sall sans qui le sommet ne se serait tenu au Sénégal», a déclaré Déthié Diouf hier au cours d’une conférence de presse en présence de Dr Walsh, un des patrons de Fpu sur le plan international. «Le Sénégal est un pays renommé pour sa tolérance et son harmonie interreligieuses. En cette période de tensions religieuses à travers le monde, il est significatif que ce sommet se tienne à Dakar», peut-on lire dans un document. Le sommet africain consacré à la paix entend «promouvoir la vision d’une Afrique unie» et «mettre en évidence la portée des valeurs universelles dans la réalisation des Objectifs de développement durable (Odd) de l’Onu».

Présidé par Macky Sall qui, à cette occasion, recevra un prix pour son leadership, décerné par les organisateurs, ledit sommet sera une occasion d’inaugurer l’Assemblée africaine et de la section sénégalaise de l’Asso­ciation internationale des parlementaires pour la paix et la réconciliation, selon le député Pape Sagna Mbaye.
ambodji@lequotidien.sn

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

error: Action non autorisée