La société offshore one porté sur les fonts baptismaux

Un groupe de 25 experts sénégalais, évoluant dans le secteur des hydrocarbures et  capitalisant chacun plus de 25 années d’expérience, a mis en place une société dénommée Offshore One. Selon Lamine Badio, gérant statuaire de Offshore One, cette société s’est  engagée, à travers les études de conseils  des services experts, à mettre à disposition  des réponses et des enseignements utiles afin de permettre aux populations de tirer le maximum possible des ressources pétrolières et gazières.

Les récentes découvertes de pétrole et du gaz ont suscité beaucoup d’espoir et  d’intérêts  aussi bien au niveau des acteurs du secteur des industries qu’au niveau des populations.

Ainsi, pour accompagner l’exploitation et la production du pétrole et du gaz au Sénégal, la société Offshore One a été créée le 28 juin 2018 à Dakar. «Offshore One société à responsabilité limitée regroupe 25 experts totalisant chacun plus de 25 années d’expérience, des  professionnels dans tous les segments de  la chaine de valeur du pétrole et du gaz. Elle s’est engagée à travers les études de conseil des services experts, à mettre à disposition des réponses et des enseignements utiles  afin de permettre aux populations de tirer le maximum possible des ressources pétrolières et gazières», a fait savoir Lamine Badio, gérant statuaire de cette nouvelle société, lors d’une conférence de presse tenue hier, mardi 11 septembre.

Selon lui, cette société qui dispose d’un capital initial de 1 million 250 mille francs a pour mission d’accompagner les entreprises  publiques et privées dans les études et les réalisations de projets, de renforcer la capacité des sénégalais par la formation continue dans les activités d’exploration et de production du pétrole et du gaz, occupées jusque-là par des compagnies étrangères et enfin de participer au développement à travers le secteur au développement économique et social du Sénégal.

Interpellé sur les contrats pétroliers qui lient le Sénégal à des compagnies comme Total, les membres de Offshore One disent ne pas avoir de positions sur cette question.

«Ce sont des principes de droit qui régissent les contrats pétroliers. Nous n’avons pas de positions par rapport à ces contrats. Nous ne sommes pas tous des spécialistes des contrats pétroliers. Pour le moment Offshore One se concentre  sur les systèmes experts que nous pouvons proposer aux uns et aux autres», a soutenu Jean Michel Seck, membre fondateur.

Pour  initier les acteurs du secteur du pétrole et du gaz au droit pétrolier, une conférence internationale sur le droit pétrolier et les contrats sera organisée par cette société le 13 septembre prochain. Elle sera animée par le Docteur Edouardo Preira expert  reconnu à travers le monde.