Colere noire dans l’ile Amorphile: Les femmes réclament la fin de la construction de l’hopital de Cas -Cas

377

Les braves dames de l’île à Morfil ont battu le macadam, ce matin.  Elles dénoncent l’inertie des autorités devant les dures conditions de vie auxquelles elles sont confrontées.

«  Nous refusons en tant que femmes de perdre la vie en donnant la vie », a déclaré leur porte-parole qui fustige le manque d’infrastructures sanitaires dans la zone.

Elles réclament l’achèvement des chantiers de l’hôpital de Cas-Cas, lancés depuis 2005. « Il ne sert que d’enclos pour les animaux en divagation », confie Hawa Moussa TALL. « Alors des hommes et femmes meurent suite à de longues et pénibles évacuations », a-t-elle noté. Les dames exigent par ailleurs la Communalisation de CAS-CAS qui polarise une importante superficie ainsi que l’harmonisation des prix de l’électricité fournie par la COMASEL avec ceux de la SENELEC.

BOUDAL NDIATH

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

error: Action non autorisée