Festival les ‘’Blues du fleuve’’:Tout savoir sur la 12 éme édition

1 646

Podor, le 12 Décembre 2018 – Baaba Maal & Guests est le concept du concert de clôture de la 12e édition du festival les ‘’Blues du fleuve’’ qui a été ouvert vendredi dernier à Podor sur Culture et Education, le tout au service du développement.

Débutant par le firfiri (jeu des pêcheurs halpular) sur le fleuve soutenu par du Pekane (chants traditionnels), la cérémonie officielle d’ouverture du festival a aussi connu un attrait et relief exceptionnel grâce aux différentes prestations des troupes folkloriques et les chorégraphies des ballets devant un public transfrontalier et des autorités.

 

Au nom de l’exécutif, le préfet du département de Podor présidant cette cérémonie a rendu un hommage à l’initiateur de l’événement. Il a loué l’engagement de Baaba MAAL pour la construction du tissu économique de la nation mais aussi pour l’égalité. Nous avons vu ce qu’il fait dans la lutte contre les violences faites aux femmes et dans d’autres domaines a dit le préfet.

Le festival constitue un levier sûr de la promotion de la destination et du rayonnement de Podor a indiqué dans son discours de bienvenue le maire adjoint de la ville. Représentant l’édile, Issaga LY a réitéré que la municipalité de Podor ne va jamais ménager ses efforts pour porter plus haut le festival.

En présence du Parrain de l’édition 2018 du festival, Me Mousa DIOP Directeur Général de la société de transport public, cette activité de lancement a permis de présenter quelques acquis. Si les populations ont réceptionné l’année dernière deux bateaux médicalisés, cette année a souligné Baaba MAAL, cette année c’est un projet agro-touristique que le festival a permis de réaliser avec le FONGIP et en partenariat avec la société d’aménagement et d’exploitation du Delta (SAED). Une motopompe a été remise par la SAED dans le cadre du projet implanté à Mbawane.

Au cœur de ce festival en 12e édition, l’éducation a fait l’objet d’un panel portant sur l’apport du festival et de Baaba MAAL dans ce secteur. Plus de deux (02) millions par mois à compter de janvier sont promis par le festival a annoncé le PDG du groupe Origine SA. Ehadji NDIAYE a aussi pris l’engagement à travers le prisme des programmes de sa chaine de télévision à apporter des palliatifs aux carences dont souffre l’éducation notamment des filles dans la région du fouta. Cette conférence animée par la coalition nationale pour l’éducation et l’association de solidarité, FODDE du Fouta a dénoncé le déficit de moyen dans le secteur de l’alphabétisation. Le Sénégal consacre moins de 1% du budget de l’éducation nationale à l’alphabétisation, ce qui est inférieur au 2% issus des recommandations de Bamako a déploré Gorbal SY. Au chapitre des rencontres scientifiques de ce festival a été aussi tenue une réflexion animée par le Pr Mamadou Yoro SALL de l’UGB de St Louis sur la contribution de Thierno Souleymane BAAL dans l’ancrage de la démocratie et le développement. Le fait marquant de cette édition est l’édification du monument sur le lieu de l’accident mortel du journaliste, Tidiani Hann mais également le pèlerinage au village natal de feu Mbassou NIANG, premier Manager du Daande Len ̌ol de Baaba MAAL.

Célébré sur trois jours pour la promotion du développement en utilisant l’action sociale et la culture comme le point d’entrée, le festival intégratif les ‘’Blues du fleuve’’ a aussi vibré cette année par une projection du film ‘’Return to Podor’’ réalisé sur le précédant festival lors de la soirée de gala animé par Welma Groupe au terrain HLM de Podor. Outre le plateau off dédié à la musique urbaine et à la promotion des artistes du terroir au Quai Boubou SALL, la dimension festive du festival a été rythmée par le traditionnel spectacle de sons et lumières dit Plateau de l’Organisation pour la Mise en Valeur de fleuve Sénégal et regroupant des artistes invités des pays membres de l’OMVS. Cette année, Moo KOUYATE de la Guinée, MBOUILLIE du Mali et découverte RFI 2018, Penda WOURI et ADVISER de la Mauritanie, Pape DIOUF du Sénégal ont été la principale attraction de  ce méga concert organisé au second jour du festival au stade municipal Alassane WADE. En attendant la prochaine édition dans la première semaine de Décembre 2019, le comité d’organisation garde une note de satisfaction sur la 12e édition qui a lieu du 07 au 09 Décembre 2018 à Podor.

Communiqué de presse du Dandé lenol

 

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

error: Action non autorisée