Cheikh Niass en toute liberté

Cheikh Niass a parlé de tout. Dans une déclaration de voeux à la nation sur Walf Tv, le fils de Sidy Lamine Niass revient sur les circonstances de la mort de son père . De la polémique du lieu d’inhumation à la plainte annoncée par Ahmed Khalifa Niass qui vise des membres de sa famille. Sans entrer dans les détails, le fils du Président directeur général (Pdg) de Walf, soupçonne des relents politiques autour cette affaire. Ahmed Khalifa Niass a annoncé une plainte contre une partie des héritiers dont deux enfants et une veuve qui ont entamé une procédure d’urgence pour la désignation d’un séquestre par le Tribunal.

Pour lui, l’Etat « n’est pas extérieur » à cette démarche. Et dénonce l’attitude du chef de l’Etat, Macky Sall, lors des obsèques de son père. « Macky Sall est venu et a donné 20 millions FCFA et la première chose qu’il a fait a été de le divulguer dans la presse », dénonce-t-il. Aussi, relève-t-il, l’attitude de la Première dame qui n’est pas venue présenter ses condoléances en dépit des relations étroites que Marième Faye Sall entretenait avec Sidy Lamine Niass.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.