Contribution : Dande Mayo, le manifeste du regret (Par Amadou Aliou Ba)

Contribution : Dande Mayo, le manifeste du regret (Par Amadou Aliou Ba)

Dans un passé récent, la population de Dandé Maayo a fait une discrimination positive en faveur de quelques figures politiques pour les soutenir à être parmi ceux qui sont au service des affaires de l’État. Mais aujourd’hui,il faut le constater,cette dite population regrette profondément son choix. Et pourtant ce n’est qu’un peuple qui aspire le changement,un peuple qui se soucie d’un avenir qui progressivement rame vers la fatalité et la paralysie.Aujourd’hui, c’est un peuple qui…

Read More

Le Fouta et ses « Maux » : l’argent et la politique ! (Par Yéro Guisse)

Le Fouta et ses « Maux » : l’argent et la politique ! (Par Yéro Guisse)

A l’image de la société Sénégalaise, le Fouta vit une réelle crise des valeurs avec une mauvaise influence de la politique et du pouvoir de l’argent. De nos jours, l’argent a fini de changer les comportements des « Foutanke » (Habitants du Fouta), de promouvoir des contre-valeurs au détriment de la dignité, l’éthique et la morale. La politique, longtemps considérée pour certains comme un sacerdoce, est devenu un moyen d’ascension social jusqu’à impacter négativement sur les rapports…

Read More

IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE KHALIFA SALL : Entre émotion politique et vérité juridique

IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE KHALIFA SALL :  Entre émotion politique et vérité juridique

Sur le dossier de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, des prises de position et déclarations sont faites ça et là, mais, généralement, elles correspondent beaucoup plus à de l’émotion politique (volonté débordante de voir le Maire de Dakar libre) qu’à la vérité juridique (interprétation des textes de bonne fois et suivant l’objectif du législateur). Le principal facteur qui perturbe l’objectivité des prises de position, c’est le caractère malveillant des accusations faites contre le Maire. En…

Read More

Les conséquences d’une jeunesse sans gouvernail (par Barka Cissé)

Les conséquences d’une jeunesse sans gouvernail (par Barka Cissé)

« S’enfoncer dans la forêt, la nuit, constitue toujours une expérience quelque peu étrange. Jamais le regard ne sera assuré d’un repère tangible » dixit Pascal Dessaint dans Cruelles natures. Nous sommes tentés de poser la question : quelle cruelle nature pour une personne qui a abandonné, en plein combat, une structure que le Président l’avait confiée. La démission de Thérèse Faye continue de créer des dégâts, émaillés d’errements, de manque de repère et de confusion de rôle. La jeunesse…

Read More

CONTRIBUTION :A la jeunesse patriote

CONTRIBUTION :A la jeunesse patriote

« Si les élections changeait quelques choses, il y a longtemps que cela serait interdit », dixit Coluche. Nous devons tous comprendre qu’il y a deux vérités qu’il ne faut jamais dissocier du système politique moderne : que la souveraineté réside le peuple et que le peuple ne doit jamais l’exercer. Généralement, lorsque la mouvance et l’opposition s’affrontent sous nos cieux, rare sont ceux qui s’aperçoivent qu’il s’agit de deux faces d’une même pièce. Ils sont du même…

Read More

Un des maux sénégalais… (Par Amadou Tidiane Wone)

Un des maux sénégalais… (Par Amadou Tidiane Wone)

L’administration sénégalaise mérite une refonte totale, que dis-je ? Une implosion sans sommation s’impose pour une mise à jour en profondeur de ses Valeurs. Ce préalable est indispensable pour insuffler un nouvel état d’esprit aux fonctionnaires et leur inculquer la conscience de « serviteurs » du public. Le service public suppose, en effet, une connaissance profonde et une acceptation sans conditions des missions définies. Le sens du service public suppose, également, une haute conscience de ses devoirs…

Read More

CONTRIBUTION:L’Union Africaine – Que de paradoxes!

CONTRIBUTION:L’Union Africaine  – Que de paradoxes!

«Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse », tel était le thème de la 29e session ordinaire des chefs d’Etat de l’Union, à Addis-Abeba les 3 et 4 juillet 2017. Un sommet sous le sceau de la jeunesse qui représente aujourd’hui près de 600 millions, soit 70% de la population africaine. Une fois de plus, les dirigeants du continent se sont rivalisés de défaitisme quant au sort de leur jeunesse. L’actuel…

Read More

CONTRIBUTION :Législatives 2017 au-delà du vote des lois et du controle de l’action du gouvernement existe des lourdes missions quasiment méconnus au Sénégal.

CONTRIBUTION :Législatives 2017 au-delà du vote des lois et du controle de l’action du gouvernement existe des lourdes missions quasiment méconnus au Sénégal.

Rôles et missions en circonscription. Au-delà du travail mené à l’assemblée nationale où le député vote la loi et contrôle le gouvernement, il existe un travail dit de terrain effectué dans sa circonscription, donc localement, mais avec une vision nationale. Le député : un rôle d’écoute et d’interface avec ses concitoyens et les collectivités locales. Le député doit participer aux manifestations officielles de sa circonscription. Il est à l’écoute de ses concitoyens qu’il peut recevoir…

Read More

CONTRIBUTION: Mohamadou Sy membre du réseau national des enseignants de l’APR Matam:« Les investitures dans la région de Matam,du jamais vue dans l’histoire»

CONTRIBUTION: Mohamadou Sy membre du réseau national des enseignants de l’APR Matam:« Les investitures dans la région de Matam,du jamais vue dans l’histoire»

Le choix des investitures dans le département de Matam est arbitraire,injuste, et non partagée. C est de l’ insolite et du jamais vu dans l’histoire politique du Sénégal.  Agnam village à 4 députés Farba Ngom 9e position liste nationale, Coumba dème liste départementale, Dieynaba sene liste de la France et Ibrahima Bassoum de Gabon. Le maire de Matam investi risque de cumuler 3 postes. C est inadmissible et inacceptable dans un état de droit. Des…

Read More

CONTRIBUTION :Appel à l’unité de l’opposition

CONTRIBUTION :Appel à l’unité de l’opposition

A quelques jours de la clôture du dépôt des listes pour les législatives de juillet 2017, et au vue des circonstances actuelles ; d’un cote nous avons « benno » représentant la coalition présidentielle et d’ un autre cote, nous avons la coalition la plus en vue de l’opposition dite Manko, et tout au centre nous avons, une pléthore de coalitions et de candidats indépendants prêtent à demander la confiance des sénégalais pour siéger à l’assemblée. La situation…

Read More
1 2 3