Moussa Sow/Muwossa auteur, comédien, slameur:Un artiste à plusieurs casquettes

Il est devenu incontournable dans le milieu du slam sénégalais.Moussa Sow plus connu sous le nom de Muwossa est entrain d’écrire les lettres de noblesse dans le mouvement hip hop notamment celui du  slam.Au delà de la poésie Moussa Sow qui s’active également dans la comédie  vient de se lancer dans l’écriture avec la sortie de son recueil de poème ressentis dont la cérémonie de dédicace aura lieu le 9 février prochain à l’harmattan.

Le monde du slam est certainement fier du jeune Moussa Sow qui est entrain de révolutionner le monde de l’art poétique. Originaire  de Kaolack (Sénégal),ce jeune slameur est entrain de faire la promotion du slam sur le plan international.Née en 1992 ,Muwossa  se plonge dans l’écriture dés le bas age (poèmes, pièces de théâtre, roman).

Aujourd’hui Moussa Sow a ainsi plusieurs cordes à son arc, l’écriture étant la principale de ces cordes. Moussa SOW écrit sans cesse; un jour sans écrire n’existe pas dans sa vie.
Il a découvert le théâtre en 2004 à l’école. Plus tard, il a participé à des festivals nationaux et internationaux : au FITD ( Festival International de Théâtre pour le Développement) en 2010 à Ouagadougou (Burkina Faso) ; au FESMAN (Festival Mondial des Arts Nègres) en 2010 à Dakar (Sénégal) ; au Festival Kàddu Yaraax Théâtre Forum en 2010 à Dakar (Sénégal) ; au FITAP (Festival International de Théâtre et d’Arts Plastiques ) en 2010 à Lomé (Togo) ; à Casamance sur scène en 2011 à Ziguindor (Sénégal) : au FESNAC (Festival National des Arts et des Cultures) en 2015 à Kaolack (Sénégal) pour citer ses principales participations.
C’est en 2010 que le slam ( cet art oratoire) s’est révélé à lui, lors d’un festival de théâtre au Burkina Faso auquel il était convié.
Il écrit des poèmes, des textes plein de sensibilité et le slam lui offre le moyen de les faire connaître, de les déclamer. Deux années plus tard, en 2012, Muwossa se lance dans une carrière de slameur professionnel où il a su s’imposer et montrer son talent de poète/slameur en apposant sa marque de façon indéniable.

Il participe alors à plusieurs scènes ouvertes de slam au Sénégal et en France.

Nous citerons sa participation à la ligue sénégalaise de slam (en 2016, 2017 et 2018), au festival la nuit du slam à Guedaway (Sénégal) en 2016, 2017 et 2018 ; au Talent Show au Centre Culturel Blaise Senghor à Dakar (Sénégal) en mai et juin 2016; au Festival des banlieues francophones fraternelles à Dakar (Sénégal) en mars 2018 ; au festival international et itinérant « Psychologie Africaine » à Dakar (Sénégal) en mai 2018 ; au festival des « joutes poétiques » de Granville ( 50 400) en France en Normandie (novembre 2018) au festival de slam et poésie de Thiès (Sénégal) en novembre 2018 ; au festival « Les blues du fleuve  » à Podor (Sénégal) en décembre 2018.
Moussa SOW fait partie, en parallèle avec ses activités de slameur, des auteurs de « La CAUSE » ( titre du premier recueil de slam/poésie écrit par des slameurs sénégalais et édité par une maison française (Materia Scritta), en mars 2017.
Moussa SOW est membre d’ Afropoésie (site destiné à la collecte et à la diffusion de poèmes du monde « Afro » depuis octobre 2017: des poèmes qui ont pour sujet cette zone culturelle très large et diverse.
Le 1er mars 2017, Moussa SOW signe un contrat de partenariat avec M. Jean-Pierre Puyal ( Révélateur Culturel / Agent Artistique et Administrateur de la Malle d’Emile, une micro-entreprise enregistrée au tribunal de commerce de Auch (32000) en France) et dont l’objectif est de s’occuper d’artistes émergents.
BOUDAL NDIATH

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.