Amnistie pour Karim :Les députés s’y mettent

Karim Wade, condamné pour enrichissement illicite puis gracié et exilé au Qatar depuis juin 2016, serait sur le point d’être « libéré définitivement », à en croire des sources concordantes.

C’est même l’un des résultats attendus du dialogue national, lancé le 28 mai dernier par le Président Macky Sall, qui a juré qu’il ne modifiera pas les conclusions issues de ces concertations dirigées par Famara Ibrahima Sagna.

D’après nos informations, les « négociations » en vue de l’adoption d’une loi d’amnistie en faveur de Karim Wade, ont démarré bien avant le lancement du dialogue. Et de hautes autorités religieuses et politiques du pays sont intervenus dans ce sens auprès du Président Sall, considérant que c’est le seul « gage » du rapprochement, qu’ils appellent de leurs vœux, entre Wade et son successeur.

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.