Decouverte :Abdoul Aziz Gaye, sur les traces de Bayal Samba Tene

Abdoul Aziz Gaye suit sans tambours ni trompette sa jeune carrière musicale. Ce natif de Madina Ndiathbés avec sa belle voix suit les traces de son  père Bayal Samba Tene cette belle voix qui avait marqué le fouta dans les 60 et 70.

Alassane Gaye fait partie de la jeune génération de chanteurs peul au Sénégal qui pourra donner de satisfaction dans l’avenir. Originaire au Nord du Sénégal, dans le village de Madina Ndiathbés, ce jeune Thioubalo (Pécheur) a une voix qui inspire.

C’est à bas âge qu’Alassane Gaye a commencé à chanter. Issue d’une famille de pécheurs qui pour la plupart ont l’art dans le sang, le jeune natif de Madina ndiathbés a marché très tôt sur les pas de son père Bayal Samba Tene. « J’ai aimé la chanson depuis tout petit et en plus j’ai grandi sous l’ombre de Mamoudou Demba Diol qui m’a appris mes premiers notes de musique. Mamoudou Diol était un grand frère et on échangeait beaucoup c’était un confident qui m’a fait aimer la musique »affirme ce jeune artiste qui compter marcher sur les pas de son ami.

BOUDAL NDIATH

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.