A quand le décollage pour génération foot ?

Champion du Sénégal en titre, Génération Foot vit un début de saison compliquée avec une série en cours six matches sans victoire. Des contre-performances qui estompent la progression qui peine encore à décoller. Le réveil des « Grenats » est attendu pour ne pas vivre dans la peur d’être relégué à l’issue de la saison.

Les matches se suivent et se ressemblent pour GF depuis 6 journées. Champion en titre, Génération Foot connait une nouvelle saison tumultueuse. les « Grenats » n’arrivent pas pour le moment à emballer leur saison. la faute à une série de contre-performances qui ont fini par installer une crise dans l’académie de formation basée à déni Biram Ndao. la défaite (1-0) contre la lanterne rouge, l’Us Gorée, le week-end dernier est la quatrième en huit journées pour GF qui n’avait jamais connu pire de saison depuis leur accession à l’élite. comme un symbole de cette mauvaise passe que traverse le centre de formation, les « académiciens » n’avaient perdu que deux fois en 39 matches lors de leurs trois premières saisons en ligue 1 sénégalais alors qu’ils viennent d’enchainer quatre revers à domicile rien que cette saison. Un blocage psychologique difficile à expliquer pour une formation qui était redoutable à domicile. Jadis forteresse imprenable pour les adversaires qui s’y déplaçaient, le stade Djibril Diagne est devenu un distributeur de points que seul le Jaraaf (battu 1-0 lors de la première journée) n’a pas saisir.

Cette fébrilité à domicile est l’un des grands facteurs d’un bilan qui le rapproche davantage du bas de tableau que du haut de tableau. deux succès, deux nuls et quatre revers, tel est le bilan des coéquipiers de Dominique Mendy. ces derniers occupent ainsi la 11ème place du classement (8 points -3) avec seulement un point d’avance sur les deux relégables, Cneps excellence et l’Us Gorée, deux équipes qui sont venus les battre à déni Biram Ndao. Et pourtant l’effectif qui a remporté le championnat la saison dernière n’a pas beaucoup bougé. Hormis le départ de Ndiaga Yade à Metz, GF a réussi à conserver le noyau dur de l’équipe avec des joueurs comme Djibril Thialaw Diop, Dominique Mendy, Pape Matar Sarr, Cherif Bayo ou encore Mame Limamoulaye Gueye.

Difficile alors d’expliquer cette mauvaise passe de la formation coachée par le revenant Djiby Fall. ce dernier risque d’en payer les pots cassés si la courbe des performances ne change pas. en effet la bande à Djibril Thialaw Diop a presque toujours joué les rôles mais accuse le coup pour cette nouvelle saison où a dépassé la moitié des matches aller. les hommes de Djiby Fall courent en effet depuis plus d’un mois sur une victoire. leur dernier succès remonte au 15 décembre 2019 avec une victoire à l’extérieur contre Mbour Petite côte (1-0). S’en suit ensuite une série de six matches sans succès (deux nuls et quatre défaites). Pour ne rien arranger, les « Grenats » possèdent la deuxième plus mauvaise attaque de la ligue 1 (5 buts marqués) à égalité avec Gorée et Niary Tally. Ils se doivent ainsi de réagir rapidement afin de sortir de cette deuxième partie de saison.

Comme un symbole, ils vont se déplacer à Mbour où ils ont obtenu leur dernière victoire avant de flancher dans cette série de contre-performances. Face au Stade de Mbour, GF aura fort à faire face à un adversaire qui le talonne au classement et qui a également besoin de succès pour s’éloigner de la zone rouge. le retour du meilleur joueur de la défunte saison, Jean louis Barthelemy Diouf qui a disputé la dernière rencontre contre Gorée, pourrait amener un souffle nouveau pour une attaque qui ne carbure pas. GF en a plus que besoin d’autant plus que les journées passent vite. S’ils veulent être dans la course au titre et rester dans la ligné des ambitions affichées en début de saison (remporter le championnat ou gagner la coupe du Sénégal pour retourner en Afrique), les Grenats devront se rebiffer pour ne pas davantage se morfondre dans la crise et ainsi éviter le même sort que l’as Pikine (2014) ou encore l’Us Gorée (2016) qui ont été relégués en deuxième division la saison d’après-titre de champion du Sénégal.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.