Coronavirus et minibus Tata : Aucune des mesures de l’Aftu n’est effective

À l’issue d’une réunion tenue lundi dernier, l’Association pour le financement du transport urbain (Aftu) avait annoncé certaines mesures de prévention, afin d’éviter que les minibus Tata soient des vecteurs de propagation du coronavirus.
Pour cela, un budget de 10 millions avait été dégagé, selon le président de l’Aftu, Amara Mbaye, pour l’achat de produits et accessoires divers le contre la Covid-19 : gels hydro-alcooliques, thermo-flashs, entre autres. Un entretien des bus à chaque rotation aussi avait été promis.
Sur le terrain, il n’en est rien. Aucune des mesures annoncées n’est effective.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.